Wooden Carvings in a Monastery
Wooden Carvings in a Monastery
Ancient Architecture

Les soins anciens

par caroline fraser theberge

La vie(3)_edited.png

L'ÉTINCELLE DE DÉPART

 

Très jeune c'est en expérimentant la réflexologie et la naturopathie à travers la bienveillance de ma mère qui cherchait une solution évidente pour une maladie récidivante, qui n'avait pas été améliorée par de multiples consultations en médecine plus conventionnel que  j'ai découvert une technique qui proposait de toucher un peu plus la cause des troubles et d’offrir un apaisement durable. Je me suis ouverte à la spiritualité et à l'intangible à l'adolescence par des expériences concrètes avec le subtil et en découvrant dans la bibliothèque de mon petit village les livres de Daniel Meurois particulièrement que je lisais discrètement. J'ai refermé les livres qui m'ouvrait pour me refermer sur les livres de politiques, sciences d'histoires pendant quelques années. À 19 ans j'ai choisi de laisser la proximité du fleuve et du connu pour étudier l'acupuncture. Je n'y connaissais rien en m'inscrivant au Collège, mais j'avais lu que la Médecine Chinoise avait des clés pour aller à la Source du trouble, ce qui m'a tout de suite plus. Dans cette médecine ancienne j'ai trouvé du sens, de la simplicité à la vision du corps et de ses déséquilibres. J'étais en stage clinique quand je suis sorti du cabinet, regardant le soleil par la fenêtre un après midi en me disant '' je ne suis même pas payé pour ce que je fais, mais que j'aime ça!''. Je sentais que je pratiquerais jusqu'à ce que mon corps ne me le permettre plus dans l'âge. J'étais nourri par l'échange à travers le soin. À la fin de mon stage, une patiente m'apportait une petite main de jade, représentant Kuan Yin, me disant qu'elle était la Guerrière, la Guérisseuse et la Mère. Bien que je n'y connaissais pas grand chose à l'époque, avec le recul je crois que la déesse m'a donné un coup de pouce pour baigner un peu plus dans chacune des ses facettes. Je n'ai plus la petite main, mais  je demande à ce qu'elle porte à m'habiter un peu plus pour le Service. La massothérapie m'a été suggérée pour parfaire une approche du toucher qui diffère de l'acupuncture, et à la suite d'un cours d'introduction, j'ai été en amour avec l'institut et j'ai poursuivi près de 1000h de cours.  J'ai pratiqué en milieu de physiothérapie quelques années, un certain mal-être m'habitait, jusqu'à ce que je sentes une saturation que le rationnel et mes connaissances intellectuelles ne pouvait satisfaire. Je remarquais que les prises de conscience était porteuse de changement et que les techniques restaient de simple technique. Il manquait un petite quelque chose. Pour le découvrir, j'ai vécu une période précaire, lâchant tout, avec l'idée de mettre mon énergie à apprendre à piloter, et concrétiser une attirance plus jeune. Au final, j'ai pris le manche d'une avion que quelques minutes dans ma vie, mais le parcours et les rencontres, m'ont ramener à retrouver le petit quelque chose, la partie de moi, que j'avais délaissé dans mes premières années en clinique au profit de mon cerveau, avec une valeur ajoutée plus de coeur, plus de sens à l'intérieur de moi, une sensibilité assumée et un amour pour le divin, une douceur avec mon corps après de nombreux km rigides dans l'eau et sur les sentiers  pour vivre les triathlons, une intuition pour me guider sans horloge, ni radar extérieur. J'ai fait un premier pas vers le reiki, les soins à distance qui me paraissait urluberlu au premier abords jusqu'à ce que je constate que des informations sous différentes formes pouvaient être clair même à distance, j'ai essayé l'access bars pour moi et ma famille. Puis raviver surtout la présence dans mes mains lorsque j'avais le privilège de toucher un autre corps dans le soin et de vivre ce qui émerge et est appelé à se fluidifier dans la Présence.  J'ai terminé un baccalauréat en kinésiologie espérant retourner au pilotage, et à la fois pour mieux guider les gens dans leur autonomie corporelle. Honnêtement, j'allais à mes cours en cachant mes livres de ''chakras'' à mes collègues et la plupart du temps allant courir la montagne, câliner des arbres, pendant que le cours se déroulait dans un sous-sol sans fenêtre.  Et au moment où un cours de pilotage se présentait sur un plateau d'argent après l'université, au même moment une place s'est ouverte pour faire partie de la cohorte de formation de soins égyptiens esséniens enseignée par Daniel Meurois et sa conjointe Marie-Johanne Croteau. Dans mon coeur une voie s'ouvrait pour apprendre et apprécier la présence de celui qui m'avait permis, par ses écrits et ses voyages expansifs, 20 ans plus tôt, de trouver des mots qui résonnaient avec ce que je sentais vrai à l'intérieur de moi et qui allait à contre-courant et surtout que je n'avais jamais cotôyer à l'école régulière. J'ai complété la formation au Québec, en France et en Espagne, et désormais je souhaites pouvoir transmettre cet enseignement dans le respect, et infuser le sens du Sacré à travers ces soins qui touche l'être en entier, sa profondeur. La formation professorale de yoga kundalini que je poursuis, est venu d'un désir de trouver un temps réconfortant suite au deuil d'un être cher, c'est dans ces séances que j'ai senti la force de faire fondre des barrières avec la Douceur. Sachant que nos parcours sont propres à chacun, je proposes ce qui m'a propulsé à chaque fois vers un mieux être. Ici encore je nommes des techiques, je sais qu'il y a un courant sous-jacent de vie qui se propose dans la relation, avec soi, son corps, et les autres par le biais de plus Grand, peut importe le nom qu'on lui porte.  Sur le fil de mes 40 ans, ce qui est teinté de vérité dans mon histoire personnelle  perdure dans le temps, j'offre encore l'acupuncture tradtionnelle, et récemment ce qui m'appelle sont les soins d'esthétique et des cicatrices par acupuncture et bénéfique à l'estime de soi, à une continuation des processus de réparation du corps même lorsque tout semble figer, l'équilibre hormonal et qui permettre l'émergence en surface d'un Éclat porter à l'intérieure. Pour revenir à l'Essence du Ciel je veux offrir le mieux-être dans sa simplicité.. Les soins anciens venant de la Chine, de l'Indonésie, de l'Inde et de l'Égypte sont présentement mes outils des prédilections et l'occasion de vivre l'essence du soins et l'Énergie qui circule dans la relation thérapeutique m'émeut souvent au delà des mots et des techniques.

pourquoi les soins ''anciens''?

Les soins ''anciens'' prennent forme pour rejoindre sous un même thème les services qui peuvent être reçus dans le cadre d'une séance de soin. C'est un amalgame de connaissances, expériences et de techniques que je respectes dans chacune de leur particularité, qui ont pour commun mon amour à les faire vivre et qui ont pour fonction global de faire circuler l'énergie vitale, le Qi, la Force de Vie qui m'émeut tout en stimulant la capacité d'auto-régulation de l'énergie. J'ose croire qu'à une lointaine époque, les distractions n'était pas aussi intense pour occupé les esprits, et qu'une qualité d'observation et de ressenti se mettait en place, et les mécanismes subtils du corps faisait partie du concret.  On parlait de courant énergétique, de canaux de circulation, de centre d'énergie, d'Une façon semblable avec leurs nuances d'une région du monde à l'autre.

Les méthodes proposées ont une origine plurimillénaire et leurs visions ont su perdurer dans le temps d’inspiration et de Tradition provenant de l’Égypte, de l'Indonésie, de la Chine, de l’Inde, qui se rejoignent dans leur démonstration mais dans un langage simplement différent. Je cherche avant tout à respecter mes enseignants, mes enseignements, les institutions qui les régissent, dans chacune des Traditions qui leur est propre tout en tissant le commun entre eux, c’est-à-dire la communication qui se déroule sur le terrain, entre deux humains et le divin.

 

Anciens, pour un Présent et à la fois une approche qui dessine le Futur. Ainsi,bien que l'on ne ''réinvente pas la roue'' des techniques qui traverse les âges, j'ai à cœur de contribuer au mouvement de cette roue.

 

Dans mon bagage, j'inclue des formations reconnues  et d'autres non-reconnues par les Ordres professionnels, ma pratique professionnel étant principalement en acupuncture je me dois d'être indépendante des autres formations que j'ai suivi lors d'une séance qui est choisie par le client de son libre-choix et selon ses croyances.

 

Avec un passé sportif visant les longues distances et l'endurance, je me suis également intéressée à la massothérapie, la kinésiologie (science de l'activité physique), pour tendre vers l'énergétique avec des soins qui me tiennent à cœur de Tradition Essénienne et Égyptienne (Institut de la Tradition Thérapeutique Essénienne Égyptienne), le yoga kundalini, la géobiologie... Les connaissances étant infinies, les formations pourraient se résumer à un bout de papier bien encadré si elles n'étaient pas accompagnées d'un vécu de ces soins et d'un certain ''labourage'' interne, pas toujours confortable de la vie. Chaque attirance vers un apprentissage à son histoire. Bien que les cours se soient accumulés, dans l’instant du soin, seule la simplicité peut diriger une efficacité. Ce qui me reste et n'est jamais figé, c’est ce qui a été cultivé lorsque mon cœur est en prière pour ‘’l’Autre’’, ce que je cherche à cultiver, c’est un peu plus de Grandeur de chaque instant et la rendre à porter de main, ce que j’appelle en autant que je me rappelle, c’est la Force de Vie, le Qi à agir à travers mes mains et mes outils.

 

Dans ce monde à fouler, à ranimer, voir infuser un peu plus de Sacré. Je me base sur les apprentissages des techniques dites ‘’anciennes’’ qui ont su traverser le temps pour continuer leur action dans une époque en besoin de Sacré et de Vitalité. En passant par le corps pour y infuser la trame d’un subtil plus lumineux. J’aborde la santé de l’Être, par l’apprentissage au quotidien, l’enseignement qui m’amène et étudier constamment, parfaire les techniques et l’attitude interne, oui, à la fois sachant qu’un jour se manifeste quelque chose qui va ‘’au-delà de la technique’’.

 

En gratitude de ce chemin et le désir d'amener le client dans un cadre maximal d'autonomie.

 

En soulignant ce qui se tisse entre le receveur, l'offrant et l'émanation de Vie elle-même qui les unis... ‘’l'un ne pourrait exister sans l'autre’’, l'un au service de l'autre. Il m’est clair qu’un soin est Vivant, à la fois préparé avec précision et guidé dans l’inattendu. Au bout des doigts quelques chose cherche intelligemment à réanimer, raviver l'Étincelle bien au-delà de ce que l'on peut comprendre, ou aimerait comprendre.

Call 

1-450-675-4647

Email 

Follow

  • Facebook
  • Instagram
Par respect de mon temps et de mon énergie et pour les gens intéressés avec sincérité à l'essence des soins et dans le besoin...
Je ne porterai pas attention aux demandes de contact à des fins publicitaires, de rencontre autre que le contexte de soins et d'enseignement
ni à une clientèle qui vient ''juste pour tester'' le thérapeute, merci de votre compréhension et de votre respect